Pourquoi participer?

Les employés passent le plus clair de leur temps d'éveil au travail. Pas étonnant que leur milieu de travail joue un rôle significatif dans leur vie. Si le travail peut contribuer à une bonne santé mentale, il peut aussi avoir une incidence négative sur celle-ci.

Les problèmes de santé mentale peuvent coûter très cher aux particuliers, aux employeurs et à l’économie en général. Mais la stigmatisation demeure un obstacle important à l’accès aux services dont ils ont besoin. Ainsi, le fait de prendre des mesures concrètes pour promouvoir et protéger la santé mentale des employés a des effets positifs.

L'avis des experts

Pourquoi cet enjeu requiert-il une attention immédiate? Écoutez la réponse d’experts en la matière :

David S. Goldbloom, OC, MD, FRCPC, conseiller médical principal, Centre de toxicomanie et de santé mentale, traite de la nécessité de parler, dans tous les milieux de travail, de ce que ça signifie de demander à quelqu’un : « Ça va? »

« Nous devons entamer la conversation dans tous les milieux de travail pour que la question "Comment ça va?" soit porteuse de sens. »

Mary Ann Baynton, directrice générale, Employeur consciencieux Canada, raconte comment la campagne Je ne me reconnais pas lance le dialogue autour de la santé mentale et traite des nombreux enjeux auxquels les milieux de travail se heurtent.

« La santé mentale en milieu de travail est importante pour tous les aspects d'une organisation, mais surtout pour les gens qui y travaillent. Et nous avons tous un rôle à jouer pour créer un environement de travail sain et sécuritaire. »
© Ça va pas aujourd'hui 2022 Association canadienne pour la santé mentale